Saint Juan Diego (samedi 9 décembre)

St Juan Diego the angel guadalupeJuan Diego Cuauhtlatoatzin naît en 1474 dans une famille indienne d'un quartier de l'actuel Mexico. Baptisé à l'âge de 50 ans par un des premiers missionnaires franciscains arrivés au Mexique, c'est un homme religieux et dévoué, aimant le silence et s'infligeant des pénitences fréquentes. Au matin du 9 décembre 1531, alors qu'il se rend à la messe, la Vierge Marie lui apparaît sur la colline Tepeyac et le prie de demander à son évêque la construction d'un sanctuaire à cet endroit, promettant de nombreuses grâces à ceux qui invoqueraient son nom. L'évêque ne croit pas Juan Diego et demande une preuve. Le 12 décembre, le vieil homme retourne sur la colline et, bien qu'on soit en hiver, y trouve des rosés que la Vierge dépose dans son manteau. Quand il ouvre son manteau devant l'évêque, les rosés se répandent au sol et l'image de la Vierge de Tepeyac reste imprégnée sur l'étoffe. Avec la permission de l'évêque, Juan Diego vit en ermite dans une cabane située près de la chapelle où est vénérée l'image miraculeuse. Il meurt en 1548. Saint Juan Diego, apprenez-moi l'humilité en toute chose.

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes