acces eglise verte

Nous vous invitons à voir...

art sacréGeorge Desvallières déclarait en 1912 :
« la partie forte de notre être a perdu la vision de Dieu…
il faut employer la beauté à éclairer les uns, à consoler les autres
»

A vous tous, maintenant, artistes, qui êtes épris de la beauté et qui travaillez pour elle: poètes et gens de lettres, peintres, sculpteurs, architectes, musiciens, hommes du théâtre et cinéastes ... A vous tous l’Eglise du Concile dit par notre voix: si vous êtes les amis de l’art véritable, vous êtes nos amis!       Paul VI mai 1964

je désire exprimer et renouveler l'amitié de l'Eglise avec le monde de l'art, une amitié consolidée dans le temps, car le christianisme, dès ses origines, a bien compris la valeur des arts et en a utilisé avec sagesse les langages multiformes pour communiquer son message immuable de salut.      Benoit XVI nov 2009

Arcabas, le peintre de la foi heureuse

L’artiste isérois, décora de nombreuses églises en France, Italie et Belgiques. Son œuvre figurative et hautement colorée puisait directement à la source biblique.

Arcabas a exercé différentes formes d'expression plastique telles que la gravure, la sculpture, le vitrail, la tapisserie, la verrerie, l'ébénisterie et la mosaïque. Il a également créé des décors et costumes de théâtre. La peinture reste cependant son moyen d'expression privilégié.

Son travail, qui s'inspire des paraboles et récits de la Bible, se présente souvent de manière linéaire et narrative : généralement sous forme de fresques, de cycles de tableaux et de polyptyques complétés par des prédelles. C'est le cas de ses polyptyques L'Enfance du Christ (onze panneaux à l'huile exécutés entre 1995 et 1997) ou Passion/Résurrection. Arcabas réintroduit généralement une part de profane dans le traitement de sujets sacrés : éléments et figures de la vie quotidienne actuelle, allusions à des thèmes d'actualité ou à une universalité qui dépasse largement les cadres bibliques.

L'usage de la couleur doit également être remarqué : les toiles de l'artiste se caractérisent par leur intense chromatisme, et par l'application de feuilles d'or, qui font de son travail une véritable œuvre sacrée.

8e12060c4034ee127e9f0e1eeb339185  20360838  arcabas 2  d48826746417467a37b5c6eb114dff47  e3aa45f22a911ec3e65fa17fde054915  index 

 

0   34225059690 9553e54dca b  christ en croix arcabas 1991 

 

arcabas retouchée  ea56ed66722c7214b45780e430987805  ob d3c176 0bd01f20 3b7d 46e4 be41 eefe8551a01f   vitrail 2  vitrail 3

Un artiste : Marco RUPNIK - Croix de la nativité

cruz estampa navidad de rupnik 32x22 cmD'après les mosaïque de Rupnik

Né le 28 novembre 1954 en Slovénie Marko Rupnik entre au noviciat des Jésuites le 8 septembre 1973. A la fin de sa formation spirituelle et théologique il est ordonné prêtre le 29 juin 1985 et fait sa profession religieuse définitive comme jésuite le 14 décembre 1991.

Artiste créatif et inspiré il rejoint le Centre Aletti, à Rome, fondé par le cardinal Tomas Spidlik pour le dialogue œcuménique avec l'Église orthodoxe. Le père Rupnik y développe et dirige un atelier de formation à la création de mosaïques religieuses. Dans une atmosphère de prière et de vie communautaire les jeunes, en majorité serbes orthodoxes, apprennent l'art de la mosaïque à thème religieux.

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes